«

»

Imprimer ceci Article

Les seniors masculins tiennent une mi-temps face à Saint-Marcel

hcl-saint-marcel

Les seniors masculins du HCL affrontait ce dimanche le leader de la poule CENTRE dans le cadre de la 3ème journée du championnat excellence Drôme-Ardèche. L’équipe a fait jeu égal pendant une mi-temps avant de décrocher au score.

Handball Club Saint Marcellois – Handball Club Lamastrois (27 – 16)

score à la mi-temps : 10 – 10

pdf

Le HCL entame la partie sans pression, face au leader de la poule qui présente des joueurs de qualité et habitués au niveaux supérieurs. L’expérience et le niveau est du côté saint-marcellois, la solidarité et la cohésion du côté lamastrois.

Les deux équipes font jeu égal durant toute la première période où les ciels et noirs ont même l’occasion de mener au score par 9 à 8. La cohésion défensive et l’application dans les attaques sont les principales raisons de cette entame de match parfaite.

Les lamastrois regagnent ensuite les vestiaires avec un nul plein d’espoir (10 – 10).

La seconde mi-temps met un frein aux intention de l’équipe. Les saint-marcellois creusent l’écart au score et le gardien remplaçant sort de nombreux tirs pour préserver l’écart. Sans objectif de résultat, les lamastrois continuent à essayer de jouer et de s’appliquer sur chaque ballon. D’abord quelques buts sur l’aile puis quelques attaques bien placées permettent d’assurer un score honorable pour un rencontre ardue.

Le HCL termine sur une défaite 27 – 16. Un match dont la première mi-temps laisse entrevoir tout le potentiel dont l’équipe est capable. Le prochain entraînement sera l’occasion de capitaliser sur les qualités entrevues et d’assurer une concentration constante pour les deux matchs à venir.

Les seniors masculins se déplacerons dimanche prochain à Bourg-Lès-Valence (14h00).

[important]Images du match à venir[/important]

 

Nom But(s)
Kévin CHAREYRE 5
Jean-Loup BODY 3
Jean-Marie ROUVEURE 3
Quentin MATHIEU 2
Mathias DESCHAMPS 2
Alexian MAILLET 1

 

Article : Yoann PEYRARD / Compte-rendu : Loïc CHAREYRE